s
s
s
s
s
s
s

El contenido de esta página requiere una versión más reciente de Adobe Flash Player.

Obtener Adobe Flash Player

Hace Mess
Nacionalidad:
Canadá
E-mail:
hacemess@hotmail.fr
Biografia

Hace Mess

Après avoir passé une grande partie de sa vie en Kabylie, sa terre natale, il quitte l’Algérie afin de se rendre en France en 2003 pour poursuivre des études en électrotechnique.

 

« J’ai été la terre sur laquelle reposaient les dieux

L’univers dans lequel les planètes reprenaient leur souffle

Le firmament se nourrissait de la paix

Et en rallumait le rêve des étoiles

 

« J’ai été le chant des oiseaux qui accompagnait la nature

Le vent qui caressait tendrement

Les pierres et les montagnes

Je suis devenue celle qui fait peur

L’épouvantail qui fait fuir les oiseaux

Les enfants

Sur la terre fleurie

 

« J’ai été celle qui renait de l’oralité

De bouche à oreille 

Le miel coulait de mes maximes

De mes proverbes

De mes adages et de mes contes

J’ai su faire parler les signes et les objets

Réconcilier l’avenir et le passé

Conseiller le savoir

Apprendre à l’oubli

Les échardes du temps

Je suis devenue aphone

Un silence

Une note de musique qu’on ne lit plus

Une épine sur le dos de l’Histoire

 

« J’ai été celle qui se privait pour nourrir ses enfants

Celle qui repoussait le sommeil

Afin de visiter l’âme des ancêtres

Pour revivre les légendes

Pour nourrir l’espoir

J’ai été une femme heureuse

Celle qui avait le droit

De prendre ses enfants dans ses bras

La mère qui renaît dans l’espoir de ses garçons

Et le sourire de ses filles

Aujourd’hui

Leur rêve me sépare d’eux

Je suis la mère indigne

Celle qui a enfanté

Celle que l’on nomme désormais la stérile »

 

Poète, dramaturge et comédien, il a adapté en kabyle, entre autres, plusieurs œuvres (nouvelles, poèmes, pièces de théâtre) d’auteurs étrangers, Félix Leclerc, Joséphine Bacon, Gaston Miron, Garcia Márquez, Hermann Hesse, Khalil Gibran, Rose Reginald, Jack London, Henrik Ibsen, Matéi Visniec, Léo Ferré, Ésope, Gao Xingjiang, Confucius, Maupassant, Bertolt Brecht, Dürrenmatt, Lu Xun, Jodorowsky, Oscar Wilde, Jacques Brel, Robert Thomas, Graeme Allwright, Mahmoud Darwich…

 

« La nuit m’échappe

Et les rêves me fuient

Ton image me poursuit

Entre le silence et l’insomnie

Le fard de tes yeux pleurant

Salit les joues de tes collines

Le mutisme qui frappe ton cœur

M’arrache du sommeil

Pour essuyer tes larmes

 

Tu me fais mal, ma Mère

 

« Les feux qui brûlent mon corps

La fumée qui m’étouffe

L’arbre ancestral déraciné

Par les ennemis de la beauté

Les incendies qui ravagent ma jeunesse

Calcinent mon espoir de me voir fleurir

Consument mon rêve de voir tes bourgeons

Rehausser ma poitrine et mes flancs

Les flammes qui brûlent ma beauté

Brûlent aussi mon sourire

Mon enfance qui ne chantera plus jamais

L’innocence des rues

La sécurité du village

La fraîcheur des maisons en pierres 

Et la grandeur des femmes

Que fredonnent ces poèmes jamais écrits»

 

Ses pérégrinations l’ont amené à créer au mois de décembre 2012 la troupe théâtrale Tinifsan.

« Les rides du temps » est son premier recueil de poésie publié au Québec.

 

« Un de vos enfants arborera mon crane

Qui résiste à la disparition

Mon crane

Une bouche sans langue

Un regard sans vie

Un sourire figé

Une vie inanimée

Une existence sans histoire

Le souffle d’outre tombe

Vous déclamera mon poème inachevé :

« Je suis le papillon

À qui vous avez crevé les yeux

Et coupé les ailes

Je suis né pour le rire et la joie

Né pour la liberté

Grandir loin des prisons de la foi

M’épanouir en dehors des geôles de la loi

Ajouter mon sourire à la toile de l’Enfance

Répandre mon parfum, comme la rosée matinale

Sur le tapis de fleurs qui ornent le printemps

Je suis le miel

L’étoile qui couronne le visage de la nuit

Je suis le ciel

Le firmament qui apaise les ennuis

J’écris pour ne pas disparaître

Pour ne pas… »

 

 

Livres à publier prochainement :

 

Théâtre

Si le printemps revenait

La face cachée de la beauté

La pauvreté de l’inestimable

C’est une question de principe

 

Poésie

J’écris pour ne pas disparaître

 

 

 

Desarrollado por: Asesorias Web
s
s
s
s
s
s
s