s
s
s
s
s
s

El contenido de esta página requiere una versión más reciente de Adobe Flash Player.

Obtener Adobe Flash Player

Marie Hurtrel
Nacionalidad:
Francia
E-mail:
Biografia
Marie Hurtrel France

Et pas moi


Les mots sont inutiles sur labsence
Dis-tu
Les heures ne stirent pas se taire
Dis-tu
Le silence ne nourrit rien
Dis-tu
Il est boire le sang du jour
Dis-tu
Il est voir linstant immdiat
Dis-tu
Tu aimes et moi et
Dis-tu
Il nest pas le dire
Dis-tu
Il va sans le dire
Dis-tu

Tu es ce que jignore

Je suis ce que tu sais

Copine copine avec
rien
le vide
le froid
le sans
le possible
Dis-tu

Tu fonctionnes comme a
Et pas moi

Comme un tam-tam je reviens
Sur toi et demain
Sil pleut je pleure
Sil soleil je meurs
Ce nest que dun mot dont je rve
Un baume sur le froid le sans le rien
Une caresse sur le manque

Parce quil manque tout
Il ny a plus de ptales aux fleurs
Plus de parfum au fruit
Plus de notes de musique
Et le silence touffe de silence
Et la vie se meurt de vivre
Leau est amre
Lair vici
Le vin aigre
Le vent saharien
La neige boueuse
La route dfonce
Le sang sch
Lencre dilue
Le papier brl
Le livre ferm
La fentre bante
La porte battante
Mes pieds embourbs
La nuit apeure
La terre empierre

Les ronces griffent mes joues
Le feu lche mes chevilles
Jentends le brouhaha des cris qui steignent
Lodeur cuite des minutes incendiaires saoule
Je tam-tam et a passe

Tape-sang

Qui sait cela

Les tempes cognent
Le cur

Tape le sang qui spuise
Sans vie et trop

Cogne la mort dans lme
Dsme

Et le froid qui sinsinue
Et la raison qui dmissionne
Et le vide qui pouse

Lair

Leau

La terre nexiste plus dans le corps qui brle
Brlent les dernires heures
Et le jour tromp de boues
Des laves volcaniques dun rve qui sternise
Sur le quai dune gare innomme

Je la nomme
Absence

Les laves figent sur la solitude
Ce que le temps ne sait pas apaiser

Ce que le temps noie dincertitude
Ce que le temps met de temps ronger
Dans dabyssales dlueurs
Sgare

Le feu comme pltre sur mes jambes blesses
Larbre fins
Les fruits des nondemains
Locan de sable ses pieds
La lise au jardin

Ce sont mes coups au chur des horloges casses

Contrefaon

Sur le chne de mon linteau
Sous
De mes jours l'oripeau

J'ai cach
Tes photos
Ton visage
Et mes dmons

Mais
Entre mes doigts
Ma plume et mon trait vivent
Et la ligne de tes lvres revient
L'arc de tes yeux retourne
mon cur
mes mots
Et mes dessins

Sous le manteau de neige
Absconse
Entre saule et cornouiller
Dpouills
J'ai enterr mes rves
Trop brlants
Brls
Pour accepter ta ralit

Mais
Les essences de mon jardin
Ont l'corce brune
De ta peau
Et de tes pupilles le parfum

Et mon jardin s'enivre

Alors
J'ai mang l'oronge des lgendes
Pour tromper mes yeux tremps d'admission

Alors
De nuits en jours
Aux ailes de colombes voyageuses
J'ai li
La prire d'admettre mon me
Sur les nuages goutte doute
Offrant la pluie dans mes pages
Un flocon sur ton livre

Le got du sang
Entre l'aube et l'eau
Des crpuscules de mon t
Filtre des notes graves
Sur les lignes de ma porte

Par demain hier se dcompose
Par mes mots exorcistes j'expose
Et le vide et le rien et le sol libertin
De la chanson
Je suis partition

Un sang dit

Cest un cercle qui brle
De lignoble linfme
Linverse averse du temps

Mes mots
Je vous caresse
Cline
Roule dans mes paumes
Vous me pulsez mlectrisez me lchez
Les doigts et lme
Baisez
Mon front le menton
Et ailleurs

Aprs le pire linconcevable
Retour de peur cultive mes peurs
Elles senfoncent dans ta peau
Se noient dans ta bouche

Et vous
Mes objets en forme dabsence
Dpouillez la vie des distances infirmes
Voyez
Mes luttes intimes entre les draps du chaos

Jnumre la chose par limage
Et me roule dans les mots
Coquelicots

Je me sme dans tes eaux
Cest le champ des dlices
O je glisse
Frle dune main ta plume
Pour crire
Ta licence
Mon indcence

Je dors entre les pages dun livre
Et jcris des nuits blanches sous la dicte
De la pulpe pupe de tes doigts
Bruns
Pas l

Jembrasse ta terre
Elle membrase de toi
De tes couleurs
Sombres
Et je nage
Nue
Entre tes pas

Pomanadire

Pour un Faiseur de vers en forme de Posie de Pote

la guerre gnre la trve
alors continue

cris ta guerre
dans tes mots
cris ta guerre

cris tes combats
cris tes remous
cris tes dserts
cris tes misres
cris tes dceptions
cris ton humanit

cris en perdre le nord
et le sud
et le reste

cris en maudire ton clavier
cris en bnir ton clavier
cris en trembler d'extase
cris en plir de honte
cris en rougir de confusion
cris en vomir ton me
cris en pleurer de joie
cris en communier avec le diable
cris en faire pousser des fleurs sur la banquise
cris en bleuir d'hiers
cris en noircir la nuit

cris sur ta peau
cris dans tes paumes
cris sur le sable
cris dans tes yeux

cris

n'arrte pas

Biographie :
Marie Hurtrel
: pote, nouvelliste et peintre, ne le 4 juillet 1961 Le Blanc France.

Chez Marie Hurtrel, la peinture est posie dans toute la force de lexpression dimages spirituelles senses et insenses. La peinture est une histoire. Comme un pome, elle peut tre lue pour ce quelle figure ou pour ce quelle insinue .

 

Desarrollado por: Asesorias Web
s
s
s
s
s
s