s
s
s
s
s
s
s
s

El contenido de esta página requiere una versión más reciente de Adobe Flash Player.

Obtener Adobe Flash Player

Simona FROSIN
Nacionalidad:
Rumanía
E-mail:
Biografia

LA CLÉ

Buvons à même la coupe débordant des larmes solaires,
Envolons-nous comme un nuage flatté par un courant d\'air,
Atteignons, tout en valsant, l\'immortalité,
Apprenons des pétales le sens de la félicité.

Tout ceci, nous autres, si on pouvait bien le faire,
On n\'hésiterait point, sans nullement s\'en faire,
Peut-être qu\'au-delà, ceci a son habitacle -
Et pour y arriver, il faudrait un miracle.

Le miracle s\'est révélé, la voie, on l\'a aperçue,
Et notre âme est bien la clé que nous avons tous reçues,
Quel dommage, pourtant, qu\'on ne sache quelle porte ouvrir -
On n\'est point prêts la signification à en saisir.

Cette clé se trouve à l\'intérieur de chacun de nous,
Il faut tout juste éclaircir la nuit de ces yeux à bout :
Devenons innocents à l\'instar des enf ants,
Parsemons nos cours des milliers de lueurs d\'antan.

Au moment où, telle une étoile, on va scintiller
Alors seulement, on mettra à profit cette clé,
Et l\'on pourra ouvrir, en toute foi et avec ardeur,
La porte de l\'empire où nos rêves muent en réalité -
Celle même de notre très bon Seigneur !

ÉPHÉMÈRE AMERTUME

Je ressens en moi un vide immense,
Suis parcouru d\'un frisson intense.
L\'automne perdit son parfum d\'antan
Et dirige mon âme vers le Ponant.

Comme j\'aimerais disparaître parfois,
Et prendre mon envol au moins une fois,
Pourtant, les voilà rompues, mes ailes,
Et nombre de fauves me guettent, me harcèlent.

La désillusion s\'est prononcée
Et assiège avec haine mes pensées.
L\'araignée d\'amertume dans sa toile m\'a pris,
Me dégoûte la noire couleur des menteries.

La mélancolie est bien renée en moi,
Transperce mon cour de l\'affliction des doinas,
Au-dedans de moi un dur combat se mène
Entre le rude réalité et le rêve amène.

J\'essaie, mais ne peux croire à cette simple vérité :
Dans ce bas monde, elle n\'existe plus, l\'équité.
Pourquoi ne choisit-on, à chaque fois, que le mal,
Pourquoi complique-t-on sa vie ? Cela nous est fatal !

Il faut qu\'une fois, on se soit posé ces questions,
La réponse : nourrir de très hautes aspirations,
Empruntons une gouttelette de la rosée de la pureté
Et apprenons à vivre ensemble dans un monde de bonté !

Cela dit, voilà : je viens de terminer,
Car par écrit, l\'orage de mon moi j\'ai calmé.
Un rayon d\'espérance a germé à l\'intérieur
Où est parvenue, enfin, une joyeuse lueur.

CES PLEURS ENFANTINS

Des yeux d\'enfant en train de pleurer
Trahissant comme une accablante pensée.
Toute cette innocence, toute cette candeur -
Où peut-il donc tenir tant de fraîcheur ?!

Deux grands yeux vers là-haut se hissant -
Peut-être deux tristes rayons du couchant.
Deux gouttelettes de rosée, toute cristalline
Les péchés nettoyant, tendres mais taquines.

Ruissellements de larmes s\'enfuient,
Une immense tristesse est là, qui porte fruit.
Deux étoiles qui légèrement s\'éteignent
Lorsque le ciel et le cour s\'atteignent.

biografia:

CURRICULUM VITAE
SIMONA FROSIN


Date de naissance : le 29/11/1985
Lieu de naissance : Galati - Roumanie
Adresse : 187, rue de Traian, Galati - Roumanie, code postal : 800150
Numéro de téléphone : 0040 - 236 - 41 09 17
Nationalité : roumaine
Etat civil : célibataire
Formation : Faculté de Communication et Relations Publiques de l\'Université de Bucarest, 2004 - 2008 ; sa thèse de licence : Les Cabinets de curiosité entre Mythe et Réalité, sera sous peu publiée en France
Lycée « Vasile Alecsandri » de Galati, classe philologie, bilingue
Langues étrangères connues: Anglais : très bon niveau
Français : très bon niveau
Espagnol : bon niveau
Italien : bon niveau
Allemand : 1er niveau
Portugais : 1er niveau
Passions : les langues étrangères, la lecture, la poésie [elle écrit en roumain, français et anglais], le dessin, la peinture, la musique symphonique, mais aussi Queen, Chris de Burg, Pink Floyd et d\'autres.
Activité littéraire : début - à l\'âge de 10 ans, dans plusieurs revues francophones, mais aussi incluse dans une superbe anthologie de la poésie européenne de langue française : Flammes de Poésie qui scintillent dans le ciel de la Vie, éd. Jean-Christophe Lizier, du Grand Duché du Luxembourg. Exemples : Florilège Danubien, anthologie éditée par Doina Lepadatu, où Simona figure avec 3 poèmes ; la revue l\'Esquirou, no. 34/1996, p. 144 : le poème de Simona : « La Neige » ; le 21 mars 1997, deux poèmes de Simona ont été lus par Joël CONTE lors de la Soirée de Poésie organisé au resto A la une, à Paris ; l\'anthologie Les Enfants du Danube, éd. Jean-Christophe Lisier, 1995, contient 6 poèmes de Simona, appréciés par le préfacier du recueil ; la revue Art et Poésie de Touraine a publié une demi-douzaine [dans autant de numéros] de poèmes de Simona [à tout le moins] ; le Directeur de la revue L\'Ecole de Galati, consigne sur le no. 64/1998 : « Mention doit être faite de ce que Simona FROSIN est une présence constante dans le monde des enfants poètes de langue française, ses poèmes étant inclus dans des revues comme : l\'Esquirou, Trilles, Art et Poésie de Touraine, etc. » ; le no. 66/1998 de la revue Grin Grin, le Magazine des Jeunes [du Grand Duché du Luxembourg], publie une poème de Simone en encadré ; le no. 8 de la revue Zig-Zag, La lettre de JVN, présente page 20, l\'antho Les Enfants du Danube, et consigne : « Dans ce volume, vous découvrirez deux talents prometteurs. Il s\'agit de Simona FROSIN et de Mirela IVAN qui, par leurs ouvres, s\'intègrent à un univers de poésie et de fragilité. »
Ses parutions en revues et en volumes ont continué et continuent de nos jours également, tant en Roumanie, qu\'à l\'étranger. Par exemple : la revue Cahiers de Poésie, rédigée par M. Laurent FELS, édité par Joseph Ouaknine, l\'Anthologie mondiale de la poésie du XXI -e siècle, rédigée par Laurent FELS. En volume : Le Livre d\'Or pour la Paix, éd. Joseph Ouaknine, 2008, l\'Anthologie de haiku dédiée au Concours international de haiku organisé par Mainichi Shimbun, où Simona a remporté un excellent 2nd prix, édition Mainichi, Japon, 2008.
En Roumanie, elle a remporté un Prix de l\'Essai en 2006 et cette année, il paraît qu\'elle va obtenir un Prix d\'Excellence. Sous peu, verra le jour une anthologie des écrivains de Galati [env. mille pages], où Simona publie 10 poèmes et deux essais.
Son labeur pour la revue Le Courrier international de la Francophilie [dont le Directeur est son père], lui a valu un Diplôme d\'Excellence de la part du Comité d\'Honneur de la revue [y figurent Jean DUTOURD de l\'Académie Française et Jean-Robert PITTE de l\'Institut], elle a remporté maint autre prix, dont récemment le Diplôme d\'Excellence de l\'Union Roumaine des Vétérans de Guerre et de la Fédération Européenne des Anciens Combattants.
Sur le site www.probasarabia.ro/files/cei%20mai%20buni.pdf : Les meilleurs des nôtres, catégorie jeunes, Simona FROSIN est en 6e position en tant que valeur nationale ! Ce qui en dit long sur la valeur de ses actes et activités, de ses faits et gestes.

Hobbys : le ballet [2 ans], le piano [4 ans], leçons de canto [2 ans]. Mais aussi des hobbys plus. pragmatiques : le permis européen de conduire, le permis européen de conduite de l\'ordinateur [en anglais : ECDL]. Il y a encore beaucoup à dire, mais comme elle a encore davantage à faire.

simona.frosin@gmail.com

 

Desarrollado por: Asesorias Web
s
s
s
s
s
s
s