s
s
s
s
s
s

El contenido de esta página requiere una versión más reciente de Adobe Flash Player.

Obtener Adobe Flash Player

Djamel Mazouz
Nacionalidad:
Argelia
E-mail:
Biografia
Mon Afrique

En ces rives
O j'arrive
Avec ma peine,
Je ne trouve que de la haine
Qui mange les coeurs
Des gens qui ont peur...
Ne sachant que faire
Je pleure en regardant l'enfer
O brlent ma mre, mes frres, mes soeurs
Et je prie dans l'paisseur de la nuit.
J'appelle le seigneur
A extraire l'acier de mes yeux
Et la pierre de sang de mon coeur
Pour sauver mon Afrique trangle
En ces rives.
O j'arrive
Je ne trouve que des gens,
L'chine courbe,
Au pied du matre.
Il a chang de nom,
Il a chang de front
Mais sa faim reste la mme.
Le soleil tarde venir
La nuit semble s'tre gare
Dans la fort de mes penses..

Le plerin

O que tu ailles
Il y a une main ou une maison
Toutes grandes ouvertes.

Comme si
Elles existaient dans l'attente du plerin
Pour transformer un quotidien
Qui dictait leur vie.
Aprs tant de sicles d'oubli,
O que tu ailles,
Des tres couchs paupires closes
Dans leur solitude tombale

En attente d'une lumire
Festins en rve.

L'espoir

Dans l'air vert
Douceur de soie
Sur ma chair
J'coute s'veiller
Mille voix
Disperses,
Dessches,
De l'attente.

Des hommes crient la vie,
Dans leur bouche la soif et le sel.
Des femmes sous un lierre
Tendent leurs mains au soleil.

Et puis toi,
Tu n'es pas l.
Et je t'attends.
Dans mes mains,
Dans mon cour.

Je prie pour te rencontrer
Et reste te guetter.
Sous le manteau des heures
Je t'entends rire parfois
Et je te devine mal
Sous la brume.
Quand viendra l'aube,
Je te reconnatrais,
Traverse de plus de lueurs
Que la longue nuit.

Il y tant d'amour perdu,
De silence nu.

biografia:
Djamel Mazouz

J'aimais beaucoup lire tout ce qui a rapport avec la posie. C'est Ain-defla 44000 en Algrie que je suis n dans un milieu rural de paysans et j'y vis toujours. Ds l'age de quinze ans, j'cris des pomes. J'ai prit l'habitude d'en remplir des cahiers entiers et de les abandonner au hasard de l'amiti. Lecteur vorace de littrature franaise, j'ai t toujours sduit par Baudelaire. Son livre, les fleurs du mal, c'est mon livre de chevet.

maz_djamel@yahoo.fr

 

Desarrollado por: Asesorias Web
s
s
s
s
s
s