s
s
s
s
s
s

El contenido de esta página requiere una versión más reciente de Adobe Flash Player.

Obtener Adobe Flash Player

Omar Taws
Nacionalidad:
Tamazgha
E-mail:
Biografia

Ut a yan‍zar



Ut ut ut a yan‍zar!
Mas teddid a yanzzar?
Ddigh s talat
I mas teddid a talat?
Ddigh gher asif
I mas teddid a yasif?
Ddigh s lebh‏eë
I mas tddid a lebheë?
Lap mas ddigh
I mas ddan irugga nnek?
Ddan ad gin isigniw
I mas ddan isigniw?
Ddan ad gin inuzir

Ut ut ut a yan‍zar!
Mayd trid a yan‍zar?
Tudert i wakal
I mayd trid a yakal?
Tudrt i yemghan
I mayd tram a yimghan?
Tudert i wactal
I mayd trid a yactal?
Tudert i wemdan
I mayd trid a yamdan?
Tudert i waman
Aman aman aman
D yiman izeddign
Aman aman aman
Argun sraggwten alin
Alin s igenna kin
Tudert i kuyan
Ad tezdig tghudu!

Tarmast 05/02/1998

MGHUR


A mummu ya mummu
Mghur mghur a mummu
Idda bba nnek s almu
Awudj ad ti d awin
Iger asen timzin
Yawey asen d aman

A mummu ya mummu
Mghur mghur a mummu
Ad txiterd ixiter
Ig iyyis tegd amnay
Wa tgerd asen tariyt
Tamzed as algamu

A mummu ya mummu
Mghur mghur a mummu
Ad tafed ad tessarad
Ad tehdud tamazirt
Tamazirt n daddak
Tamazirt n nannak
I warraw nnek imal

Amizar 29/6/2004

Ma traduction du poème “Mghur mghur” [berceuse] Pousse pousse

Pousse, pousse

Mon bébé mon bébé
Pousse, pousse et grandis!
Ton père est allé à la prairie
Pour amener un poulain
Il lui donne de l’orge
Il lui donne de l’eau

Mon bébé mon bébé
Pousse, pousse et grandis!
Tu pousses, il grandit
Il sera un cheval
Et toi un cavalier
Tu vas le seller
Tu vas le brider

Mon bébé mon bébé
Pousse, pousse et grandis!
Tu vas te promener
Pour bien surveiller
La terre des ancêtres
Pour les futurs descendants

Mma awal akal

Izli new da t ttinigh s wul
S wul inew izeddigen agensu new
Ad irirgh ad inigh isefra
S wawal netted g ughu n mma
A mma new a tenna yi yurun
A mma new a tenn’ agh issegman
Tusimt anezgum a nemghur
Temdimt tamara y iherran
Ussan nnem tarezzift ayd gan
Mar ad di nxiter mar a nili
G uyenna akw ihlan tgid agh amur
G uyenna akw illan tgid agh ili
Udem nnem amezdugh agensu nnegh
Idammen nnem d wini nnegh yuwen
Tasa d tayri nnem gant agh afud
Nedda g ubrid tgid agh asidd

Izli new da t ttinigh s wul
S wul inew izeddigen agensu new
Ad irirgh ad inigh isefra
S wawal netted g ughu n mma
Ussan nnem is nra ad hlun
Aghbalu n tudert ayd agh tgid
Xef wakal g di temmghid a yemma
A nezzu digs iledjigen ad jjun
D tirrugza neddu s afella
Xef tmazirt a nili tawuri
Afud nnegh ayd tgid a yemma
Asidd nnegh ayd tgid a yemma
Akal nnegh am mma ayd gan
Awal nnegh am mma ayd gan
Tarwa nnem ay nga a yemma
Tayri nnegh ur tedrus a yemma

Izli new da t ttinigh s wul
S wul inew izeddigen agensu new
Ad irirgh ad inigh isefra
S wawal netted g ughu n mma

Tinghir 15/10/1992

Ma traduction du « Mma »Ma mère


Ma mère


Je chante avec mon cœur
Les chants propres de mon âme
J’aime chanter mes poèmes
Avec la langue de notre mère
Celle qui nous a donné la vie
Celle qui nous a élevé
Tu as supporté des fardeaux
Tu as goûté des peines amères
Tu es un sacré cadeau
Pour notre vie et notre bonheur
Tu ne nous as jamais oublié
Ton offre est valeureuse
Ton cœur nous habite
Ton sang nous nourrit
Ton amour nous donne la force
La lumière sur nos chemins

Je chante avec mon cœur
Les chants propres de mon âme
J’aime chanter mes poèmes
Avec la langue de notre mère
Que tes jours soient prospères
Tu es la source de notre vie
Sur la terre où tu as poussé
Je vais cultiver des fleurs parfumées
Et la sagesse de notre patrie
Notre devoir est nécessaire
Mère ! Tu es notre force
Mère ! Tu es notre lumière
Notre terre est notre mère
Notre langue est notre mère
Nous sommes vraiment tes fils
Notre amour est tellement grand

Je chante avec mon cœur
Les chants propres de mon âme
J’aime chanter mes poèmes
Avec la langue de notre mère

Goulmima 01/10/2005

Biographie:
Le poète amazigh Omar Taws est né à Goulmima en 1963. Il enseigne l’arabe et l’amazighe. Il est membre d une association qui s’intéresse à ahidous et au patrimoine amazighe. Il a publié un recueil de la poésie « Iledjigen n yigenna »[les fleurs du ciel] comme il a publié des cassettes audio. Il a chanté ses poèmes au Maroc, en Algérie, en Egypte et en France. Il s’intéresse surtout à l’enfance et à chanter la beauté, l’amour, la joie, la vie et les valeurs humaines. Il publiera prochainement un recueil pour les enfants intitulé « Ut a yanzar »[tombe, pluie] …

 

Desarrollado por: Asesorias Web
s
s
s
s
s
s